Embarquez pour le vol 727 de Costa Verde !

slider_727_111

Vous vous sentez l’âme d’un commandant de bord ?
Que diriez-vous de passer la nuit dans un avion…au sol ?
Pour cela, direction le Costa Rica, à la découverte d’un lieu magique et (fort heureusement) encore préservé.

slider_727_061

 

Un joyau au cœur de la forêt tropicale…

Plantons le décor…
À un peu plus de deux heures en voiture de la capitale San José, surplombant les magnifiques plages de sable blanc du Pacifique, une jungle dense et profonde, qui concentre une biodiversité unique au monde. Un de ces endroits naturels, reculés, recensant plus d’animaux que d’êtres vivants, comme on en trouve désormais si peu sur la planète.
Et pour cela, le Costa Rica fait figure d’exemple. Ce petit pays d’Amérique Centrale, unique pays au monde à fonctionner à 100% aux énergies renouvelables, est une référence internationale dans les domaines liés à l’écologie.
C’est dans ce cadre de carte postale que se cache, à l’entrée du mondialement connu Parc National Manuel Antonio, l’Hôtel Costa Verde. Tel un secret jalousement gardé.

slider_yoga_091

 

Une nuit insolite aux commandes d’un Boeing

Et à localisation exceptionnelle, hôtel exceptionnel. Une soixantaine de chambres classiques, trois piscines quatre restaurants, des bungalows, des vues sublimes sur le Pacifique et…l’une des suites les plus insolites au monde: la 727 Fuselage Home, ou comment transformer un Boeing 727 en une somptueuse Suite de Luxe.
Il y a quelques années, la direction de l’hôtel a eu l’idée géniale de donner une seconde vie à un ancien appareil Boeing 727 datant de 1965. Ancienne propriété des compagnies aériennes South Africa Air (Afrique du Sud) et Avianca (Colombie), le fuselage rouillant finissait tranquillement ses jours dans les hangars de l’aéroport de San José, quand il a été récupéré par les propriétaires des lieux.
Aujourd’hui, l’engin repose tranquillement au milieu d’une végétation dense, à l’abri des regards indiscrets, fièrement suspendu à 15 mètres de haut, tel un appareil en plein décollage. Si la partie avant de l’appareil dépasse des arbres, les ailes ont, elles, été remplacées par une terrasse en teck couverte, et meublée de tables et chaises.

slider_727_071

 

Une suite luxueuse et insolite

D’un morceau d’aluminium sur le déclin à une suite de luxe spacieuse et agréable, il fallait oser. La 727 Fuselage Home propose des intérieurs rustiques entièrement faits de bois teck costaricain, du sol au plafond et de l’extrémité à la queue. En ce qui concerne les meubles, en bois eux aussi, ils ont été sculptés à la main sur l’île de Java, en Indonésie.

slider_727_021
Bien évidemment, le confort est aux rendez-vous ; la suite compte deux chambres pourvues de climatisation et de salles de bain privées, des télévisions à écrans plats, une cuisine américaine équipée avec salon-salle à manger…sans oublier cette fabuleuse terrasse en teck, et ses vues à 360º sur l’Océan Pacifique et les merveilles naturelles dont regorge la région de Manuel Antonio.

Ne soyez pas surpris, vous recevrez souvent la visite des toucans, paresseux, et autres singes capucins, qui viendront vous tenir compagnie, autour d’un bon verre de vin, ou d’un petit-déjeuner copieux. Après tout, vous êtes ici leur hôte.

Découvrez ici les disponibilités et tarifs de cet hôtel incroyable !

Découvrez ici les disponibilités et tarifs de cet hôtel incroyable !

 

 

 

Réalisation : Egwene – Marc P. – Crédit photos/vidéos  – Hotel Costa Verde

 

Voyez la vie en rose … au Lac Retba !

Voyez la vie en rose, au Lac Retba !

Au Sénégal, à quelques 35 kilomètres au nord-est de Dakar, sur le village de Sangalkam, il est une petite étendue d’eau salée de près de 3 km carrés, qui fait beaucoup parler d’elle. Et pour cause, ses eaux ont la particularité d’offrir de fabuleux dégradés de rose.

 

Une photo publiée par Kento (@kentoblocko) le


 
Le Lac Retba, communément appelé le Lac Rose, ne vous est certainement pas inconnu. En effet, on a souvent aperçu cette merveille de la nature à la télévision, lors des retransmissions du Paris-Dakar, dont il constituait la dernière étape, du temps où Dakar, pour les créateurs de la course, se trouvait encore au Sénégal.
Fort de cette renommée, le Lac Rose est aujourd’hui l’un des sites touristiques les plus visités du Sénégal, derrière l’île de Gorée.

 

Le lac Retba, un lieu magique aux fascinants dégradés de couleur

Il faut dire que ses eaux étonnamment rosées ont de quoi surprendre et émerveiller les visiteurs qui s’y rendent. Et même si l’explication n’a rien de surnaturelle – bien au contraire – on se prend quand même à rêver devant cette étendue, dont les nuances virevoltent du rose vif, au mauve, en passant par le violet clair, selon la saison et la lumière du soleil.
Ces couleurs presque magiques sont dues à la présente d’une cyanobactérie, microscopique et très résistante, qui fabrique, pour résister à la salinité extrême du lac, un pigment rouge rosé, ce qui donne aux eaux cette teinte. En période sèche, cela est d’autant plus impressionnant car, plus il fait chaud, plus la concentration en sel est élevée, et plus la bactérie fabrique de pigments.

 

Un écosystème rare

Les microbiologistes parlent, d’ailleurs, d’un milieu particulièrement hostile ; la très forte salinité du lac est à l’origine du développement d’une biodiversité très rare, composée essentiellement d’organismes dits « extrêmophiles », à savoir capables de survivre à ces conditions de salinité extrême.
En effet, le Lac Retba contient ici près de 380 g de sel par litre d’eau. En comparaison, la Mer Morte, pourtant réputée pour ses expériences de flottaison époustouflantes, en est à 275 g/L. Inutile, donc, d’essayer d’y faire quelques longueurs. D’autre part, si le sel de la Mer Morte a des vertus plutôt curatives – particulièrement indiqué dans les soins de la peau, ou pour soulager les rhumatismes – ce n’est pas le cas du Lac Retba, dont le sel est particulièrement corrosif. C’est pourquoi vous assisterez, sur les rives du lac, au spectacle de ces hommes et femmes s’enduisant le corps de karité, avant de se lancer à la récolte et au stockage du sel.

 

Un spectacle presque unique au monde

Le Lac en lui-même constitue un formidable terrain de jeu ; les dunes qui l’entourent sont largement propices à des aventures en 4*4 ou en quad, ou des promenades, plus tranquilles, à dos de dromadaire. À marée basse, on peut même y accéder facilement par la plage, depuis Dakar. Une belle balade en perspective.
Car le Lac Rose se trouve en effet à quelques centaines de mètres de l’Océan Atlantique. Autant dire que, vue du ciel, l’expérience est absolument merveilleuse ; le bleu profond de l’océan, mêlé aux eaux roses vif du Lac Retba, au cœur d’un écran de verdure, forme un contraste saisissant de beauté.
Pour ceux qui n’auraient pas la chance de se rendre au Sénégal, sachez que la nature nous a doté d’autres spécimens aux eaux roses étincelantes ; le Lac Hillier, en Australie, pour les amateurs de destinations lointaines, mais également Las Salinas de Torrevieja, dans la province d’Alicante, en Espagne.

 

Une photo publiée par Diakus Pictures (@diiakus) le


 

Réalisation : Egwene – Marc P.

 

 

Un road-trip à l’américaine … En plein cœur du Cap ?

Un road-trip à l’américaine…en plein cœur du Cap ?

L’idée a de quoi surprendre.
Et pourtant, c’est bien cette expérience unique que vous propose de vivre The Grand Daddy Hotel, au cœur de la capitale sud-africaine.

Grand daddy hotel

 

Un secret bien gardé…

De prime abord, un hôtel tout à fait classique, malgré un nom tout droit sorti des raps américains ; une façade élégante de style colonial, qui se fond dans le décor de la très animée Long Street, une référence au Cap ; ou encore un décor qui oscille entre le vintage et le contemporain, certes branché, mais comme il en existe des milliers ailleurs sur la planète.

Oui, mais…c’est en empruntant l’ascenseur – soit dit en passant, l’un des ascenseurs les plus anciens encore en opération au Cap – et en montant jusqu’au rooftop que vous découvrirez le joyau insolite de l’établissement. Et c’est là que l’adjectif incroyable prend enfin tout son sens.

Car The Grand Daddy, qui ne fait décidément pas les choses à moitié, a eu l’idée saugrenue de sillonner les Etats-Unis d’Amérique à la recherche de caravanes Airstreams, cette marque de référence devenue le symbole de l’American Way of Life. Le résultat : aménagé sur le rooftop, un parc unique au monde de 7 fabuleuses caravanes rutilantes, pour le plus grand plaisir des clients.

Grand daddy hotel

 

Une déclaration d’amour à l’Afrique

A l’intérieur, malgré un espace forcément plus réduit, tout le confort que vous pouvez attendre d’un hôtel de cette catégorie, mais aussi, et surtout, une décoration moderne et luxueuse qui vous emporte pour un voyage merveilleux sur les routes sud-africaines. Chacun des Airstreams arbore un décor coloré, fantaisiste, issu de l’imagination et la créativité d’artistes locaux.

Vous n’avez plus qu’à faire votre choix :

  • Envie de safari? L’Afrique authentique, vous la trouverez dans la Rooftop Safari, ses tons ocre, chocolat, et orangés, et son style traditionnel qui nous emmène dans la savane sauvage du Parc Madikwe.
  • L’appel du large? Portez votre choix vers la Beach House Hermanus, dont les tons bleu océan s’harmonisent en un véritable hommage à Hermanus, cette jolie ville côtière très prisée des touristes, artistes et surfeurs internationaux.
  • Amateur de grands crus? Alors la Winelands est faîte pour vous. Surnommée également Big Daddy, elle est la plus vaste du parc, et la plus prisée. Dans un mélange de bleus, de verts, et de bois naturel, elle est une ode à la nature et nous plonge tout droit au cœur des immenses vignobles sud-africains.

Bien d’autres paysages de rêve y sont à découvrir, mais, effet de surprise oblige, nous nous garderons bien de tout vous dévoiler…

Grand daddy hotel

Grand daddy hotel

Grand daddy hotel

 

Un camping de luxe en plein centre-ville

Imaginez un instant…Vous réveiller de bon matin, respirer le bon air frais de la Ville-Mère, profiter d’une vue époustouflante sur la Table Mountain, savourer un copieux petit-déjeuner sur votre terrasse privative, profiter d’un film en plein air sur le rooftop…le tout en plein centre-ville !

Pour ajouter au réalisme de ce camping urbain le plus luxueux au monde, les architectes ont même pris soin d’installer, pour chaque caravane, d’authentiques boîtes aux lettres de la US Postal Service.

Grand daddy hotel

 

Alors oui, l’expérience Airstream n’est pas donnée…mais que ne ferait-on pas, parfois, pour se faire plaisir et se créer des souvenirs uniques ?

Découvez les tarifs du Grand Daddy Hotel !

 

 

 

 

Réalisation : Egwene – Marc P.

10 incroyables Avant/Après de Street Art à travers le monde

Découvrez 10 incroyables transformations de l’art de la rue (le street art) à travers le monde. Vous trouverez aussi des photos prises avant la transformation.
Impressionnant !

 

#1 Knowledge Speaks – Wisdom Listens, Athene, Grèce

Knowledge Speaks - Wisdom Listens, Street Art In Athens, Greece

 

 

#2 Juliette Et Les Esprits, Montpellier , France

 

 

#3 3D Mural In Poznan, Poland

#4 Renaissance, Le Puy en Velay, France

#5 Giant Starling Mural In Berlin

#6 Au Fil De Loire, Brives Charensac, France

#7 Photorealistic Mural, Glasgow, Scotland

#8 The Whole Town Gets Repainted In Vibrant Graffiti, Palmitas, Mexico

#9 Topart, Budapest, Hungary

#10 Full Moon Hostel, Bristol, England

Source : Boredpanda.com – Marc P.

Antelope Canyon, le secret le mieux gardé de l’Ouest Américain !

Découvrez Antelope Canyon, le secret le mieux gardé de l’Ouest Américain !

 

Il est de ces voyages hors du temps qui marquent à jamais les esprits: l’Antelope Canyon est l’un d’entre eux.

Antelope Canyon

 
Imaginez un paysage quasi-extraterrestre, au cœur d’un désert aride s’étendant à perte de vue, comme figé dans le temps, où l’on s’attend à chaque instant, à voir surgir John Wayne sur son cheval. L’Antelope Canyon, bien moins connu que son cousin le Grand Canyon, est pourtant un lieu absolument unique au monde, incontournable pour qui souhaite découvrir l’Ouest Américain.
561187_10151040995554799_1427838668_n

 

Niché au cœur du territoire navajo, à proximité de Page (Arizona) et de son fameux Lake Powell, il jouit d’une situation privilégiée au centre des merveilles que compte la région: Grand Canyon, Monument Valley, Horseshoe Bend, … Raison de plus pour s’y arrêter.
Le canyon, ou plutôt LES canyons, puisqu’il s’agit en fait de deux formations géologiques, ont été forgés durant des millénaires par l’Arroyo, un des affluents du Lake Powell, aujourd’hui à sec presque toute l’année. Les vents et le sable ont terminé le travail, donnant naissance à deux canyons aux formes et couleurs spectaculaires. Deux fentes à même le sol, qui ne laissent rien présager, depuis l’extérieur, de leur beauté indescriptible.

Antelope Canyon

 
L’Upper Antelope Canyon, en langue navajo Tsé bighánílíní dóó Hazdistazí, littéralement « là où l’eau coule à travers les rochers », est le plus facile d’accès. Selon la légende, il aurait été découvert par hasard en 1931 par une jeune bergère partie à la recherche d’un mouton égaré. Long de 400 mètres, on le rejoint après un petit périple d’environ 5 kms en 4*4, dans ce paysage aride et sous un soleil de plomb.
C’est en pénétrant à l’intérieur que la magie fait son œuvre.
L’érosion millénaire subie par la roche nous laisse ici un spectacle exceptionnel – un paradis pour les photographes. A une vingtaine de mètres de profondeur (certains passages en comptent 40), on déambule dans un dédale de chemins sinueux, d’une largeur de 2 à 3 mètres, fasciné par ces colonnes de grès tortueuses, ces aspérités, courbes et formes qui laissent libre cours à l’imagination, ces reflets aux mille couleurs où se mêlent bruns, ocres, rosés, rouges, …

561182_10151040973539799_455377133_n

 

Le clou du spectacle, ce sont ces quelques heures, à la mi-journée, où les rayons du soleil s’engouffrent dans le passage obscur en y réfléchissant le sable tombant depuis la surface, quelques mètres au-dessus de nos têtes. Un moment magique.

De l’autre côté de la AZ 98, le Lower Antelope Canyon (Hasdestwazi , « arches rocheuses en spirale ») est tout aussi impressionnant. La visite y est ici un peu plus sportive, avec des différences de niveau assez importantes, marquées par d’étroites échelles…mais tout aussi inoubliable.

480779_10151040975014799_718848916_n

 

Rares sont les endroits touristiques restés inaltérés. Ici, grâce au grand travail de préservation effectué par les Navajos, le canyon conserve toute sa naturalité. Mis à part ce système d’échelle mis en place au Lower Canyon, le reste du site est absolument intact. C’est bien là aussi ce qui fascine à Antelope, c’est que le temps n’y a aucune emprise.

 

Découvrez les hôtels à proximité d’Antelope Canyon !

 

Réalisation : Egwene – Marc P. / Crédits photos : Egwene