Découvrez 11 Endroits extraordinaires

Besoins d’émerveillement  ? Découvrez 11 endroits incroyables lors de vos prochains voyages

Des grottes de marbre aux «montagnes d’Avatar», je vous propose de découvrir 11 endroits uniques au monde que vous pourrez visiter au départ de la France.

1. Les monts Tianzi (天姿山) – Chine

Ces hautes et fines montagnes se sont formées il y a environ 380 millions d’années lorsque l’eau détériora le grès, laissant derrière elle de hautes colonnes de pierre. Ne soyez pas surpris si ces montagnes vous semblent familières : ce sont elles qui ont inspiré James Cameron et les célèbres « montagnes flottantes » du film « Avatar ».

2. Antelope Canyon – Arizona

C’est à proximité de la ville de Page en Arizona, au cœur des terres Navajos, que se trouve le magnifique canyon d’Antelope. Il a fallu des millions d’années pour que l’eau taille cette profonde et étroite crevasse. Les couleurs des parois du canyon changent en fonction de l’heure à laquelle vous visitez le canyon ainsi qu’en fonction de la saison : les couleurs sont vibrantes en été et sourdes en hiver. La visite de ce canyon n’est autorisée que dans le cadre de visites organisées par les Navajos. Pensez à réserver votre visite depuis une agence de voyages à Page.

3. Les vallées sèches de McMurdo – Antarctique

Dans l’imaginaire collectif, l’Antarctique évoque des paysages enneigés peuplés de manchots tels que vous avez pu le voir dans « La marche de l’empereur ». Pourtant, vous ne verrez rien de cela dans les vallées sèches de McMurdo. En revanche, vous aurez l’occasion d’admirer des lacs gelés de plusieurs mètres d’épaisseur – un panorama à couper le souffle. Pour votre information, sous l’épaisse couche de glace où vous marchez se situent des lacs salés liquides peuplés d’organismes tels que des bactéries.

mcmurdo valley

4. Lac Hillier – Australie

Le Lac Hillier est situé sur « Middle Island », une île appartenant à l’archipel de la Recherche, au sud de l’Australie-Occidentale. Ce lac est mondialement connu en raison de sa couleur rose bonbon. Certains chercheurs pensent que la couleur du lac proviendrait de la présence de microalgues et de bactéries dans l’eau, mais rien n’a encore pu être prouvé. L’eau du lac n’a aucun effet négatif sur la santé des humains ou des animaux sauvages qui vivent à proximité. Vous pouvez donc vous baigner dans le lac sans crainte, mais faites attention tout de même à ne pas (trop) boire la tasse : l’eau du lac est très salée.

Hillier Lake en Australie

5. Les grottes de marbre – Patagonie, Chili

Les murs tourbillonnants et lisses des murs des grottes de marbre sont le résultat de la lente érosion des roches calcaires métamorphisées – nom scientifique du marbre – par l’action de l’eau. Si la forme particulière de ces grottes n’est pas suffisante pour vous impressionner, sans doute le serez-vous en admirant la couleur des lieux, les murs de marbres blancs surplombant une mer aux eaux bleues cristallines.

Grotte de marbre – Patagonie

6. Structure de Richat – Mauritanie

Située dans le sud-ouest du Sahara en Mauritanie, la structure de Richat est une structure géologique exceptionnelle. Aussi surnommée l’œil de l’Afrique, cette structure géologique – d’un diamètre de 50 kilomètres – est visible depuis l’Espace. Les géologues ne savent expliquer avec certitude pourquoi cette structure a une forme circulaire. Ils pensent toutefois que la structure de Richat était un volcan géant il y a cent millions d’années et que le dôme s’est ensuite effondré suite à une lente, mais inéluctable érosion.

7. La grotte de glace à Skaftafell – Islande

Les grottes de glace sont des grottes temporaires qui se forment lorsque l’eau s’écoule dans un trou au fond d’un glacier. Il n’y a que très peu de bulles d’air emprisonnées dans la glace, ce qui fait que la lumière du jour est presque entièrement absorbée par la glace, ne laissant transparaitre qu’une lueur bleue. Ceci explique l’impressionnante couleur bleutée des murs de cette grotte de glace…

Grotte de glace de Skaftafell, Islande

8. Mont Roraima – Amérique du Sud

Situé à l’intersection entre le Venezuela, le Guyana et le Brésil, le mont Roraima est l’une des montagnes les plus anciennes sur Terre. Formée il y a environ deux milliards d’années, cette montagne a la particularité d’avoir un sommet plat comme une table et d’être entourée de toutes parts par des falaises d’où jaillissent de nombreuses chutes d’eau. Il existe trois moyens de rejoindre le sommet du mont Roraima:

• Si vous êtes un aventurier de l’extrême et que rien ne vous fait peur (pas même mourir), vous pourrez rejoindre le sommet en escaladant la falaise – une ascension très dangereuse.

• Si vous êtes un aventurier raisonnable, vous pourrez rejoindre le sommet en empruntant le chemin Paratepui, la voie d’accès la plus utilisée par les randonneurs.

• Si vous avez envie de rejoindre le sommet sans effort, vous pourrez vous y faire déposer depuis un hélicoptère.

Mont Roraima

9. La grotte de glace d’Eisriesenwelt­­ – Autriche

Comme vous avez pu le découvrir précédemment dans cet article, il existe de nombreuses grottes de glace sur Terre. Ceci étant, la grotte de glace d’Eisriesenwelt est unique en son genre. Située sous le Massif de Tennen, cette grotte mesure 42 kilomètres de long, ce qui en fait la plus longue grotte de glace du monde connue à ce jour. Seul un nombre restreint de portions est accessible aux touristes. Ceci étant, cela sera suffisant pour avoir un avant-goût de ce à quoi peut ressembler le reste des galeries.

10. Grotte de Fingal – Écosse

La grotte de Fingal est une grotte basaltique qui a été formée par le refroidissement et la fracturation de la lave – un phénomène lent qui dura des millions d’années. Cette grotte, dans laquelle la mer s’engouffre en produisant un étrange écho saura vous impressionner. Pour votre information, Jules Vernes fut tellement subjugué par cette grotte qu’il en parla dans son ouvrage « Le Rayon Vert ».

11. Île de Socotra– Yémen

L’île de Socotra est l’une des quatre îles situées au sud du Yémen et au large des côtes Africaines. Isolée du reste du continent depuis six ou sept millions d’années, Socotra abrite une riche biodiversité et a été inscrire en tant que « réserve de biosphère » par l’UNESCO en 2003. Un tiers des espèces végétales de l’île – dont certaines âgées de plus de 20 millions d’années – sont endémiques, c’est-à-dire que vous ne pourrez les voir nulle part ailleurs sur Terre.

Voyager juste avec un bagage à main ? C’est possible !

Voyager avec un seul bagage à main est une chose tout à fait réalisable en s’organisant un petit peu à l’avance et en évitant de voyager avec toute votre maison, vous pouvez faire de réelles économies !

D’abord, faites une liste et oubliez tous les gadgets que vous avez l’habitude d’apporter avec vous en voyage. Votre ventilateur de poche est certes bien pratique mais pas vital !

Renseignez-vous sur les exigences de la compagnie aérienne que vous utilisez concernant les bagages à main et leurs spécifications (normes, dimensions, poids …). En effet, cela peut varier d’une compagnie à l’autre notamment à propose des dimensions et du poids de ce que vous pouvez apporter en cabine. Il ne vous reste plus qu’à choisir ensuite le sac en fonction de ces normes et pensez bien à le peser avant de vous présenter à l’aéroport.

Si vous le pouvez, pensez en termes d’association de vêtements. Prenez des bas de vêtement qui pourront se marier avec plusieurs hauts plutôt que des couples haut-bas qui ne fonctionnent que 2 par 2. Vous pourrez ainsi avoir de nombreuses tenues potentielles en faisant des dizaines d’association bas-haut. Prenez des vêtements qui se froissent peu, il n’y aura peut-être pas de fer à repasser sur place.

Roulez vos vêtements ! Au lieu de les plier, vous les roulez en tube (pas en boule !). Vous verrez, ils seront en bien meilleur état que pliés.

Vous pouvez oublier le savon et le shampoing, au lieu de plier vos vêtements, vous les roulez en tube (pas en boule !). Vous verrez, ils seront en bien meilleur état que pliés. il est rare de ne pas en trouver sur place. Pour éviter les limitations concernant les liquides, vous pouvez acheter des mini doses de dentifrice ou rince-bouche après avoir passé la sécurité ou conditionner tout ça vous-même.

Le plus lourd sur vous. Vous êtes limite en ce qui concerne le poids de votre valise, donc il est conseillé de porter les vêtements les plus lourds sur vous, le temps du voyage. Ça se joue parfois à quelques grammes près …

Même si vous partez plus d’une semaine, cela peut se faire avec un seul bagage à main. Vous pourrez faire une lessive sur place, même si elle sera moins facile que chez vous, si vous la faites dans votre chambre d’hôtel à la main.

On peut gagner beaucoup de place et de poids, si on sait faire sa valise et en suivant ces quelques conseils tout simple !

lugage photo

Les 7 applications nécessaires en Voyage.

Applications mobile voyage

 

AroundMe

Le nom dit tout… AroundMe vous présente tous les services pratiques – ou presque – qui se trouvent autour de vous : station-service la plus proche, distributeur de billets, cafés, hôpital, restos, salles de spectacles, supermarché, station de taxi…
Les éléments sont signalés sur une carte, qui présente l’itinéraire depuis l’endroit où vous êtes. Une appli utile dans un endroit qu’on ne connaît pas.

Appli gratuite Iphone ; Android

Berlitz 100 %

Un guide de conversation avec 400 phrases et tous les mots essentiels pour faire face à de nombreuses situations à l’étranger, ainsi qu’un index de 600 mots et des illustrations.
L’application contient un enregistrement de la phrase que vous pouvez répéter pour acquérir la bonne prononciation. On peut aussi l’utiliser comme interprète de poche en allumant le haut-parleur de son portable.
Également un index, une section « cuisine », et la possibilité de noter toutes ses expressions favorites.

Existe pour l’anglais, l’allemand, l’italien, l’espagnol et le portugais.

Appli gratuite pour iPhone et Android

Look !

Vous n’avez pas les mots ? Faites un dessin. Tel est le concept de cette appli créée par le Routard, indispensable pour se faire comprendre partout dans le monde.
Adaptée du guide G’Palémo, elle contient plus de 800 dessins organisés autour des thèmes indispensables pour le voyage : transports, pratique, hébergement, nourriture et loisirs.

Look ! existe en français, anglais, espagnol, italien, allemand et japonais, mais elle est universelle. Montrez-la à votre interlocuteur et vous vous ferez comprendre.

Prix : 3,59 €
Existe pour Iphone

MetrO

Idéal pour ne plus se perdre dans le métro. Cette appli propose des guides des transports en commun (métro, bus, tramway…) dans plus de 400 villes dans le monde entier.
Avant le départ, il suffit de télécharger les villes dont vous avez besoin. Sur place, pour rechercher votre itinéraire, aucune connexion réseau n’est nécessaire puisque vous avez déjà téléchargé les villes. On peut aussi calculer le meilleur itinéraire et consulter les plans de proximité des différentes stations.

L’appli informe sur l’évolution des réseaux, des éventuels travaux, etc.

Appli gratuite pour Iphone

XE Currency

Tous les cours des monnaies et les taux de change dans votre mobile !
En anglais, XE Currency est l’appli de référence (15 millions de téléchargements) pour convertir les devises et payer le juste prix. Elle ne nécessite pas de connexion Internet, une fois qu’on a sauvegardé les différents taux de change.

L’appli informe sur l’évolution des réseaux, des éventuels travaux, etc.

Appli gratuite Iphone ; Android et Blackberry
Autre appli en français : Devises

Convertbot

Combien mesurez-vous en pieds ? Et quel est votre poids en livres ? Covertbot est un convertisseur universel comprenant pas moins de 440 unités de conversion.
Argent, poids, taille, masse, température… Tout ce qui peut vous dérouter trouve sa solution, à condition de parler anglais.

Prix : 1,79 € pour Iphone
Une autre convertisseur sur Android. Autre appli en français : Convertisseur universel

Dos and don’ts

Une appli pour ne pas commettre d’impair culturel à l’étranger. La version gratuite contient 35 clips vidéos expliquant les « Dos and Don’ts » des différents pays d’Europe. Plusieurs programmes de langue pour 20 langues européennes.

En version payante, les « Dos and Don’ts » des pays d’Asie : Chine, Inde, Japon, Corée, Thaïlande et Vietnam.
Pour Iphone

Source : Routard.com

Copenhague, Top 9 des choses à faire sans vous ruiner !

Vous imaginiez que Copenhague était une ville chère? Détrompez-vous ! découvrez 9 activités pas chères ou carrément gratuite à faire dans la capitale danoise !

Je vous mentirais si je vous affirmais que la Scandinavie est une destination bon marché. Il faut bien que les salaires élevés et les services publics hors pair soient financés quelque part !
Ce bon niveau de vie se reflète évidemment dans le coût de la vie, qui est aussi élevé à Copenhague qu’à Paris. Mais ne désespérez pas ! Avec un peu de planification et d’organisation, il est possible de découvrir la belle et chic capitale danoise sans vous ruiner. Découvrez donc le top 9 des choses bon marché à faire à Copenhague.

1. Faites une visite guidée gratuite

Oui, j’ai bien dit une visite gratuite! Sandemans propose tous les jours des visites à pied gratuites de la ville (d’une durée 3 heures) dont le départ est de l’hôtel de ville à 11 heures du matin. Au cours de votre visite, vous aurez la possibilité de découvrir les jardins de Tivoli, le Palais Royal Danois ainsi que la Marmorkirken, une charmante église construite à l’époque du règne du roi Frédéric de Danemark. Rappelez vous toutefois que les guides touristiques ne vivent que des pourboires : donc si vous estimez qu’ils ont fait un travail de qualité, n’oubliez pas de leur donner un bon pourboire.

 

2. Faites des économies grâce à la « Copenhagen Card »

Même si la Copenhagen Card est un peu chère (48€ la journée, 67€ les 2 jours, 79€ les 3 jours ou 107€ les 5 jours) cette carte est un excellent investissement. Elle vous aidera à faire des belles économies ! En effet, celle-ci vous permettra d’entrer gratuitement dans 72 musées et attractions de la ville ainsi et d’accéder au réseau de transport en commun. Cette carte vous permet également de bénéficier de nombreuses réductions dans les restaurants et les agences de location de voiture de la ville. De plus, cette carte est particulièrement intéressante si vous voyagez en famille : les enfants de moins de 10 ans profiteront gratuitement des avantages de votre « Copenhagen Card » !

 

3. Visitez des musées gratuitement

Copenhague bénéficie d’une multitude de musées et de galeries d’art gratuits. N’hésitez pas à faire un tour du côté du Musée National du Danemark ou de la Galerie Nationale. Mais beaucoup d’autres musées sont gratuits certains jours de la semaine ou lors d’occasions spéciales. Vous pourrez bien entendu vous renseigner à ce sujet auprès de l’office de tourisme lors de votre arrivée à Copenhague.

 

4. Enfourchez un vélo

Copenhagen City Bike est un système de vélo en libre-service extrèmement bien fait : les vélos sont équipés d’une tablette GPS – donc vous n’aurez plus d’excuses si vous vous perdez ! Comptez 25 couronnes danoises (environ 3,35€) l’heure de location. Il existe deux façons de louer un vélo :

• En rejoignant simplement l’une des nombreuses stations de vélo muni de votre carte bleue
• Pour gagner du temps, faites comme les habitants et inscrivez-vous à ce service à l’avance sur Internet.

 

5. Explorez le Jardin botanique

Copenhague possède de nombreux parcs et jardins libres d’accès. Beaucoup d’entre eux accueillent des concerts gratuits en été. Le Jardin botanique est l’un des plus incroyable espaces verts de la ville. Construit en 1870, il est placé au cœur du centre-ville et s’étend sur plus de 10 hectares. Ce parc est l’endroit parfait à visiter par temps de pluie puisqu’il abrite des serres où vous pourrez découvrir plus de 13 000 espèces végétales.

 

Découvrez les meilleurs tarifs de vols, hotels, location de voiture vers Copenhague avec nos Comparateurs !

 

6. Buvez des bières gratuitement

J’en entend déjà certain dire « ah çà c’est un bon plan ! ».
Et oui, les possesseurs de la « Copenhagen Card » peuvent visiter gratuitement la brasserie Carlsberg au cours de laquelle vous aurez l’occasion de déguster la bière du même nom ! Mais rassurez-vous ! Si vous n’avez pas la « Copenhagen Card », vous pouez quand même visiter la plus célèbre brasserie danoise. Celà vous coûtera 80 couronnes (environ 11€).
Pendant de votre visite, vous pourrez déguster quelques Dark Lager (la bière originale crée par J. C. Jacobsen, le fondateur de Carlsberg) et visiter la brasserie originale de Jacobsen. Ne manquez pas de consommer avec modération bien sur, et de faire un tour dans la boutique de souvenirs.

 

7. Savourez un smorrebrod
Non, ce n’est pas un nouveau sport extrème !
Cela signifie littéralement « pain beurré ». Le Smorrebrod est bien plus qu’un simple sandwich ouvert. Le Smorrebrod est au Danemark ce qu’est le jambon-beurre en France : une institution nationale. Ce pain fameux est préparé avec de la farine de seigle et une fois beurré l’intérieur, vous pouvez y rajouter tout type de garniture comme du rôti de bœuf, du rôti de porc, des crevettes ou du filet de poisson. Si vous ne voulez pas dépenser des fortunes pour des smorrebrod fantaisie vendus dans les restaurants, achetez un smorrebrod dans les stands de vente à emporter. L’office de tourisme national pourra cette fois encore vous fournir une liste des différents stands à smorrebrod de la ville.

 

8. Prenez du bon temps à Christiania

La ville libre de Christiana est une ville unique en son genre et hors du temps. Fondée initialement pendant les années 1970 par un groupe de squatteurs sur le site d’une caserne désaffectée, cette communauté est désormais une ville libre à part entière dont l’autonomie a été reconnue par les autorités locales. Les visiteurs ouverts d’esprit sont les bienvenus. L’entrée dans Christiana est gratuite, et le quartier regorge de bars, d’ateliers et de galeries d’art.

 

9. Amusez-vous à Bakken

Éloignez-vous du centre-ville en vous dirigeant vers le Nord et traversez la campagne danoise en direction de Bakken. Fondé en 1583, c’est le plus vieux parc d’attraction du monde ! Abritant plus de 30 manèges (dont 5 montagnes russes) c’est l’un des plus grands parcs à thème de Scandinavie. L’entrée du parc est gratuite, mais en revanche, vous devrez payer pour pouvoir monter à bord d’un manège. Rassurez-vous, les attractions sont plutôt bon marché et il existe même des cartes « multi-passages » qui vous permettront de faire des économies si vous avez envie de faire plein de manèges

 Découvrez les meilleurs tarifs de vols, hotels, location de voiture vers Copenhague avec nos Comparateurs !

Rome, TOP 10 des choses à faire gratuitement !

Contrairement aux idées reçues, Rome est une ville fantastique à visiter même si vous voyagez avec un petit budget.

Bien sur, vous pouvez dépenser une petite fortune en musées et en visites touristiques mais découvrez quand même notre sélection des 10 meilleures choses que vous pourrez faire dans la ville des sept collines sans débourser un centime !

1. La basilique Saint-Pierre

La basilique Saint-Pierre du Vatican est certainement l’église la plus célèbre du monde. Le siège de la Papauté est un haut lieu de pèlerinage depuis déjà des siècles. Levez les yeux lorsque vous rentrerez dans la chapelle Sixtine : de nombreuses œuvres d’art sont peintes sur le dôme, dont la célèbre œuvre de Michel-Ange, La création d’Adam.
Bonne nouvelle : l’accès à la basilique Saint-Pierre est gratuit ; seuls l’accès aux musées du Vatican et l’accès au dôme (ascenseur et escaliers) sont payants.
Outre Saint-Pierre, de nombreuses autres églises de Rome sont en accès libre. Ces joyaux architecturaux méritent d’être visités.

2. Le Panthéon

Le Panthéon est le plus vieux bâtiment romain qui nous soit parvenu. La raison de son excellent état de conservation ? Ce bâtiment a été utilisé en tant qu’église après la chute de l’Empire romain et n’a donc pas été laissé à l’abandon. Sa rotonde de béton – un trésor d’ingénierie romaine – dispose d’un oculus (trou) au plafond. Lors des orages d’été, l’oculus permet à l’eau de pluie de ruisseler lentement à l’intérieur du bâtiment le long des parois en marbre, ce qui rafraîchit la pièce. Le Panthéon abrite également le sarcophage de Raphaël, le grand peintre de la Renaissance.

 

3. Admirez la vue sur le forum Romain depuis la colline du Capitole

Le forum romain, qui était autrefois le cœur administratif de la ville, est aujourd’hui l’une des attractions touristiques les plus prisées de Rome. Vous pouvez payer pour vous promener au milieu des ruines, mais vous pouvez également admirer la beauté et l’immensité de ces ruines gratuitement depuis l’extérieur. Rejoignez le sommet de la colline du Capitole : vous aurez une vue imprenable sur le forum Romain, situé juste en face.

 

4. La fontaine de Trevi

La fontaine de Trevi est l’une des fontaines les plus connues du monde. Construite au cours du XVIIIe siècle, l’accès à cet incroyable monument est gratuit – sauf si bien sûr vous jetez une pièce par-dessus votre épaule dans les eaux bleues étincelantes, car selon la légende, cela vous assure de revenir plus tard à Rome (pour récupérer la pièce)… L’immense fontaine est située sur une minuscule place accessible seulement depuis de petites ruelles. L’effet de surprise que vous aurez en tombant par hasard sur cette fontaine au détour d’une ruelle restera forgé à jamais dans votre mémoire.

Le saviez-vous ? Chaque semaine, les touristes jettent 14 000 euros dans la fontaine de Trevi – soit près d’un million d’euros par an ! Cet argent est collecté par l’association Caritas, qui s’en sert pour financer une épicerie gratuite au profit des plus démunis.

5. Le cirque Maxime

Autrefois théâtre d’exaltantes courses de chars, le Cirque Maxime – qui pouvait accueillir 250 000 spectateurs – n’est aujourd’hui plus que l’ombre de lui-même. Mais il est facile d’imaginer ce grand espace vert rempli de spectateurs bruyants venus admirer les chars tirés par des chevaux de course dans une ambiance déjantée…

Le saviez-vous : Le sport-business est loin d’être une invention moderne. À l’époque, les Romains pariaient des sommes incroyables lors des courses de chars et les meilleurs conducteurs de chars pouvaient amasser des fortunes colossales. Au cours de sa carrière, Gaius Dioclès – le plus célèbre conducteur de char – gagna 36 millions de sesterces, davantage que la fortune de l’empereur Néron. Cela équivaudrait aujourd’hui à plus de 10 milliards d’euros, ce qui en fait l’athlète le mieux payé de tous les temps !

TROUVER VOTRE BILLET POUR ROME AU MEILLEUR PRIX !

 

6. Rêvassez assis sur les marches de la place d’Espagne

La place d’Espagne abrite un magnifique escalier de 135 marches au sommet duquel se trouve Trinita dei Monte, une église blanche étincelante. Autrefois, le quartier était peuplé d’aristocrates anglais, d’artistes et de poètes. C’est également là – dans la maison située juste à droite des escaliers – qu’est mort John Keats, un célèbre poète anglais.

Autrefois, la place d’Espagne était un endroit où venaient les locaux dans l’espoir d’être choisis comme modèles par les artistes. Aujourd’hui, c’est l’endroit idéal où aller pour vous asseoir et regarder les gens passer. La montée de l’escalier vaut le coup – la vue depuis le haut de l’escalier est magnifique. Si vous n’avez pas envie de suer, vous pourrez rejoindre le haut de l’escalier en utilisant l’ascenseur dans la station de métro voisine (station Spagna).

 

7. Promenez-vous et admirez la vue de la Villa Borghese

Une fois que vous serez en haut des marches, tournez à gauche et avancez toujours tout droit. À votre droite, vous verrez  le parc de la Villa Borghese, un agréable coin de verdure où vous pourrez échapper au soleil de plomb qui s’abat sur Rome en été. À l’entrée du parc se trouve la célèbre place du peuple – Piazza del Popolo -, d’où vous pourrez admirer un magnifique panorama sur la ville en contrebas.

 

8. Faites le tour de l’extérieur du Colisée

Inutile d’aller à l’intérieur du Colisée pour se rendre compte de la taille impressionnante de l’édifice. Se promener tout autour de l’édifice est presque aussi bien que de visiter l’intérieur. En outre, il est possible d’apercevoir l’intérieur à travers les arcades ouvertes – et ce sans faire la moindre queue ! Vous pourrez admirer des hommes déguisés en gladiateurs romains, mais attention : si vous les photographiez, même sournoisement, ils demanderont de manière insistante à être payés.

Conseil de pro : Si vous voulez être pris en photo avec les gladiateurs d’opérette, sachez qu’ils vous demanderont ensuite une somme astronomique pour la photo (10€, 20€, parfois 50€). Fuyez ce piège à touriste comme la peste. Si vous tenez vraiment à votre photo-souvenir, négociez un prix avec eux AVANT de prendre la photo.

 

9. Piazza Navona

Située à l’emplacement exact où se situait autrefois un stade d’athlétisme romain, la Piazza Navona (place de Navonne) est le paradis des artistes. Cette grande place de forme oblongue est l’une des places les plus « vivantes » de la ville : de nombreux artistes peintres proposeront de vous dessiner ou de faire votre caricature moyennant quelques deniers ; vous pourrez également écouter des musiciens de rue ou regarder la performance de talentueux danseurs de rue. La Piazza Navona abrite trois fontaines : fontana del Moro, fontana del Nettuno, ainsi que la somptueuse fontana dei Quattro Fiumi (fontaine des quatre fleuves). La Piazza Navona est l’endroit idéal où vous promener l’après-midi.

 

10. Perdez-vous dans les ruelles du Campo Marzio

Rome ne se résume pas à ses seuls monuments célèbres et à son héritage artistique. Rien de tel que d’errer le temps d’un après-midi dans les paisibles rues du Campo Marzio, caractérisées par ses grands immeubles de couleur ocre aux volets verts. Vous apercevrez ainsi une autre facette de Rome loin de la foule de touristes. Que ce soient les restes d’un temple romain construit à l’intérieur d’un bâtiment moderne, une superbe gelateria (glacier) ou une place animée, vous ne savez pas sur quoi vous tomberez au détour d’un pâté de maisons.

 

 TROUVER VOTRE BILLET POUR ROME AU MEILLEUR PRIX !

Astuce bonus

Si vous en avez la possibilité, essayez d’aller à Rome durant la « Settimana della Cultura » (la semaine de la culture). Durant cette semaine, l’ensemble des monuments et des musées de la ville sont gratuits. La semaine de la culture a généralement lieu vers la mi-avril, mais les dates pour 2016 n’ont pas encore été dévoilées. N’hésitez pas à garder un œil sur ce sujet si vous envisagez de voyager à Rome.

 

 

 

 

 

 

Source: Skyscanner, Wikipédia, Flikr